Uncategorized

Nouvelles pandémies – Une technologie sure pour produire rapidement vaccins et traitements en France en toute autonomie

By March 8, 2021No Comments

Un vaccin, un traitement anti-Covid et une technologie innovante et adaptative aux différentes formes de variants, à disposition en France comme en Europe

Val-de-Reuil, Normandie, France. Le 8 mars 2021. La compagnie pharmaceutique ANGANY inc., une société franco-canadienne poursuit une mission initiée en 2010 dans le domaine de l’allergie par deux chercheurs du CNRS, Dre Véronique Gomord et Dr Loïc Faye à Val de Reuil, près de Rouen. Le Dr Louis-Philippe Vézina, de Québec, s’est associé à cette mission en 2015 et dirige Angany depuis 2018. Le Dr Vézina est un entrepreneur pharmaceutique à succès (co-fondateur et ex-directeur scientifique de l’une des plus grandes biotech canadiennes.) Il est mondialement connu pour son expertise dans le développement de plateformes de production de vaccins, notamment par les plantes.
Les travaux effectués par l’équipe de la Dre Véronique Gomord ont permis de développer une biotechnologie de pointe capable de produire à la fois des vaccins et des anticorps monoclonaux.

Dans le contexte d’urgence socio-sanitaire, Angany s’est engagée dans la lutte contre la pandémie notamment par l’élaboration d’un candidat-médicament à même de traiter et prévenir les effets de la COVID-19 et de s’adapter aux différentes formes de mutation de virus (variants.)
Ces anticorps monoclonaux mis à jour par une équipe européenne de pointe sont produits ici en France par une plateforme de production végétale novatrice de 3ième génération. L’approche technologique d’Angany offre des perspectives solides de prise en compte de l’évolution des variants de l’actuelle pandémie et de mieux répondre à celles qui pourraient survenir.

Les anticorps monoclonaux avaient retenu l’attention lorsque l’ex-président américain en avait bénéficié. Ces anticorps peuvent diminuer considérablement la sévérité de la maladie et la mortalité des personnes affectés par la COVID-19. Selon leur conception, ils peuvent également servir à des fins de prévention chez le personnel soignant ou les premiers répondants par exemple. Des résultats précliniques éloquents relatifs aux anticorps monoclonaux d’Angany seront officiellement dévoilés sous peu.
Pour être poursuivi, « l’effort COVID » d’Angany doit pouvoir compter sur un engagement public déterminé. Ce type de développement permettrait d’offrir à relativement court terme à la France comme à l’Europe une alternative thérapeutique et préventive rapidement adaptable aux mutations du virus comme à d’autres possibles pandémies (H1N8 par exemple.)
Sensibles au discours tenu par le gouvernement français quant au nécessaire développement de l’autonomie de la France nous avons sollicité le gouvernement français pour nous accompagner dans ce développement d’intérêt général. Nous sommes très encouragés par l’accueil positif et très réactif des contacts récemment établis auprès des services du Ministère des Solidarités et de la Santé ainsi que ceux du Ministère de l’Industrie.

Avec le soutien du gouvernement français, ANGANY serait en mesure de conduire rapidement les études cliniques préludant aux autorisations de mise sur le marché et, dans un second temps, d’assurer ou de contribuer à la production de masse qui s’impose à horizon de quelques mois seulement.

Contact presse:
Dr. Loïc Faye, Directeur, Angany Innovation, 1 Voie de l’Innovation, 27100 Val-de-Reuil loic.faye@angany.com +33 6 08 60 14 51
Dossier additionnel :
www.angany.com
Au Sujet d’Angany ( sur demande)
Conférence de presse :
Date : Mercredi 10 mars 2021
Heure : 14 :00 heures (CET)
Via ZOOM : Prière de vous inscrire auprès du Dr. Loïc Faye.